Achetez vos
places en ligne
La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 13h à 18h30 et une heure avant chaque représentation
 
Drôles de Dames 
téléchargez
consultez en ligne
Plaquette 12/13
téléchargez
consultez en ligne
salle de presse

Éducation artistique et culturelle

Continuer à défendre la présence régulière des arts et des artistes dans l’école !
L’éducation artistique et culturelle ne s’oppose jamais aux objectifs fondamentaux de l’école, centrés sur les savoirs et les notions à acquérir. Elle en constitue bien au contraire l’un des meilleurs chemins d’accès...

Etablissements scolaires


Grâce à des efforts conjoints, la Scène nationale de Mâcon, l’inspection académique et le Conseil Général participent au développement d’une véritable « Ecole du jeune spectateur », plus particulièrement renforcé sur une sensibilisation à la danse contemporaine avec le projet « écoles qui dansent » et au théâtre avec le projet « coulisses ».

> Écoles primaires

P1020346
>Écoles qui dansent

Ce projet réunit 23 classes de l’agglomération mâconnaise. Il propose aux élèves et aux enseignants d’acquérir des compétences motrices par la danse, d’enrichir leurs connaissances chorégraphiques et de participer à une rencontre inter-écoles. La compagnie associée cette année est la Cie Carlotta Sagna avec son spectacle Cuisses de grenouille.
Écoles qui dansent c’est :
• 3 animations pratiques de 3h pour les enseignants, menées conjointement par une conseillère pédagogique et la Compagnie Carlotta Sagna
• 12 classes avec 6h d’interventions d’artistes en classe, ateliers de pratique où les classes sont en binôme.
• U ne séance scolaire réservée aux classes associées
• L’accueil des classes au théâtre pour la présentation des ateliers lors des rencontres inter-écoles.


> Coulisses
Ce projet théâtral rassemble une dizaine classes d’écoles primaires de l’agglomération mâconnaise. Il cherche à favoriser la mixité sociale autour d’une thématique théâtrale, et permet le développement de la maîtrise de la langue et des pratiques théâtrales dans les classes.

Coulisses c’est :

Deux formations pratiques de 3h pour les enseignants, menées par une conseillère pédagogique.
Des séances scolaires réservées aux écoles associées sur trois spectacles jeune public de la saison
Un projet construit sur une thématique de travail liée aux spectacles vus par les élèves
L’accueil des classes à la Scène nationale pendant deux jours pour découvrir les métiers du théâtre, vivre des ateliers de productions théâtrales dans des espaces dédiés au spectacle, découvrir les différents procédés lumière et la diversité des formes théâtrales.

> Collèges

La compagnie Kubilai Khan Investigations animera des parcours chorégraphiques dans deux collèges du département. Autour du spectacle Tiger tiger burning bright, les danseurs proposeront une sensibilisation à la danse pour deux classes. Une petite forme « in situ » sera proposée dans les collèges, suivie d’une rencontre avec les élèves. Chaque élève assistera à trois spectacles de danse aux esthétiques différentes, suivis d’une rencontre avec les artistes.

Lycées

Trois conventions culturelles ont été signées avec le Lycée Polyvalent René Cassin, avec le LEGTA Mâcon-Davayé et le Lycée Lamartine. Elles ont pour objectif d’élargir le cercle des élèves spectateurs et de favoriser toutes les occasions de rencontres avec les équipes artistiques de la saison grâce à des ateliers de pratiques, des répétitions, des visites de théâtres et la mise à disposition du petit théâtre pour la présentation de leurs travaux.

Une mission éducative
Une mission éducative consiste en la mise à disposition partielle d’un enseignant pour travailler au sein du service des relations avec le public de la Scène nationale afin de développer les publics scolaires, en partenariat avec le Rectorat et l’Académie de Dijon.
Mariannick Perousset, professeur d’EPS au Lycée Lamartine, est le relais auprès des établissements (collèges et lycées), elle oeuvre pour l’organisation d’actions de pratique chorégraphique à destination des scolaires :
> l’aide à la diffusion des spectacles liés au mouvement (danse, cirque...)
> la réalisation et la diffusion de fiches pédagogiques
> la formation à « l’école du spectateur » par le biais de conseils aux enseignants, de rencontres des élèves avec les artistes, d’interventions...
> la prospection de nouveaux établissements pour élargir le public scolaire