Prev Next

Danse

رقص - Danser

Marion Blondeau / Cie 3arancia

Héla Fattoumi - Éric Lamoureux

CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort

Mercredi 14 novembre à 20h30

dès 12 ans

video

Résumé

Une belle soirée en perspective avec deux pièces mettant en lumière la place singulière qu’occupent les femmes de Tunisie au regard des autres pays du Maghreb.

f’m

Quand as-tu compris que tu étais une femme ?

Telle est la question qui inspire le solo de Marion Blondeau, formée au Centre Méditerranéen de Danse Contemporaine à Tunis. La danse décline des états de corps multiples qui font ré-émerger l’enfant, l’adolescente avant la femme en construction. Sa danse s’inscrit dans une scénographie épurée, un espace blanc, délicat comme un cocon. L’ambiance sonore est nourrie par les interviews de femmes tunisiennes sur la même question ; dans des portraits de la réalisatrice Fatma Chérif.

Bnett Wasla

En 1998, la Biennale de la danse de Lyon consacrée à la Méditerranée commandait une pièce aux jeunes chorégraphes Hela Fattoumi et Éric Lamoureux. Ainsi est née Wasla (ce qui relie). Plutôt que dans un studio de danse, la pièce est répétée dans une alcôve du Palais de Halfaouine au cœur de la médina de Tunis. L’alcôve, restituée sur scène, fait figure d’écrin à cette pièce d’une rayonnante intériorité baignant dans des lumières ensoleillées. Libération évoquait à l’époque un « état de grâce », « une syntaxe du lové, qui enveloppe et découvre tout à la fois un corps chrysalide ».

Aujourd’hui à la tête de VIADANSE, les chorégraphes initient la transmission de cette pièce qu’Hela Fattoumi aura dansée pendant 20 ans, la faisant évoluer d’un solo porté par une jeune femme vers celui d’une femme mature. Les chorégraphes réinventent la partition pour quatre danseuses du jeune Ballet National Tunisien. Le retour à Tunis prend tout son sens, faisant ressurgir les sensations à l’origine du solo initial qui devient aujourd’hui Bnett Wasla (ce qui relie les filles).

RENSEIGNEMENTS ET BILLETTERIE
La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 13h à 18h.

Exceptionnellement, la billetterie du Théâtre (au Théâtre et sur Internet) sera fermée lundi 8 octobre. 

 

Le Théâtre, Scène nationale1511, avenue Charles de GaulleCentre culturel L. Escande71000 Mâcon
Tél : 03 85 22 82 99billetterie@theatre-macon.com