Changeons de saison: -
Genre 2: Satire
Genre 3: Métaphore de l’absurde
Age (texte): dès 14 ans

Politique fiction

Satire

Métaphore de l’absurde

Jeu. 18 jan. 20h

Durée 1h30

dès 14 ans

Grand Théâtre
Voir les tarifs

Tarifs B - 8€ / 25€

Elles vivent

Antoine Defoort – L’Amicale

Résumé

Elles vivent est une satire déjantée de la communication en période d’élections où l’absurde et la poésie gagnent à chaque tour. Intéressons-nous aux conditions d’émission et de réception du débat politique plus qu’à son contenu.

 

Une forêt, dans un futur proche. Deux amis se retrouvent après deux ans de séparation. Michel revient d’une retraite dans une sorte d’ashram du futur. Taylor, lui, a lancé la Plateforme Contexte et Modalité (PCM). Il s’agit d’une expérience démocratique artisanale qui explore les ressorts de la communication médiatique au service d’une campagne électorale. Ce parti politique, galéjade poétique à moitié sérieuse, s’est, contre toute attente, retrouvé aux portes du pouvoir. Assis sur une souche, Michel se pose des questions et le mnémoprojecteur de Taylor, appareil qui permet de projeter des souvenirs devant soi, l’aide à y répondre.

 

En parallèle, une « médiatrice fictionnelle » prend soin de nous et de la fable, parfois soumise à rude pression... « Que va-t-il se passer ? » Les personnages seront-ils écrasés « par le rouleau compresseur des médias et la mauvaise foi de leurs adversaires ? Parviendront-ils à rester fidèles à leurs idéaux ? »

 

La farce de politique-fiction d’Antoine Defoort, ce sont des croquis bricolés voire volontairement déglingués ; un théâtre de faux effets spéciaux ; mais aussi un solide bagage théorique en sciences du langage, de l’information et de la communication.

 

Hillarant, mais pas seulement.

 

 

Avec : Sofia Teillet, Alexandre Le Nours, Antoine Defoort, Arnaud Boulogne / Conception : Antoine Defoort / Collaboration artistique : Lorette Moreau / Régie générale : Simon Stenmans / Création sonore : Mélodie Souquet / Création musicale : Lieven Dousselaere /  Scénographie : Marie Szersnovicz / Production : Célestine Dahan, Alice Broyelle et Thomas Riou / Regard extérieur : Stephanie Brotchie / Bricolages : Vincent Tandonnet et Sébastien Vial / Conception du robot de la réforme du fliflifli : Kevin Matagne  / Conseiller logomorphe : Esprit de la Forêt / Diffusion : Claire Girod / Photos de plateau : Matthieu Edet

 

Production : l’Amicale (59) / Coproduction : Le phénix scène nationale Valenciennes pôle européen de création, Teatro Nacional D.Maria II, Atelier 210 - Bruxelles, le Centquatre-paris, Malraux - scène nationale Chambéry – Savoie, Maillon - Théâtre de Strasbourg – Scène européenne, Le Bateau Feu - Scène nationale Dunkerque, Vooruit – Gand, le Vivat - Scène conventionnée d'intérêt national pour l’art et la création, Théâtre Saint-Gervais – Genève, Scène nationale Carré-Colonnes, Bordeaux Métropole, La Rose des Vents – Scène Nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq / Soutiens : Théâtre de Poche - scène de territoire pour le théâtre - Bretagne romantique & Val d’Ille-Aubigné, Buda – Courtrai            
Photo ©Matthieu Edet

 

 PASTILLE LOGOTYPE ONDA NOIRSpectacle avec le soutien de l’Onda - Office Nationale de Diffusion Artistique

 

video 19 akzak1 19 akzak1 19 akzak1 19 akzak1 19 akzak1 19 akzak1

Renseignements et billetterie

Mer. 10h-13h & 14h-18h

Jeu. & Ven. 14h-17h

Tél : 03 85 22 82 99
Le Théâtre, scène nationale
1511, avenue Charles de Gaulle
71000 Mâcon